Rencontre avec Yaolin Lacroix, pionnière de la Chine

Arrivée à Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue et déménagée à 18 ans à Gatineau pour l’université, Yaolin Lacroix se pose peu de questions sur son adoption et sur son identité. Elle considère que la confiance qu’elle a en elle lui permet de vaincre ces questionnements.

« J’ai des faiblesses mais je ne me demande pas si c’est lié au fait d’avoir été abandonnée; j’ai confiance en moi. Je pense que les personnes qui se questionnent sur leurs origines se cherchent. Peut-être elles ne sont pas capable d’accomplir des choses, elles ressentent un vide. »

Yaolin a préféré marquer son arrivée au Québec car à ses yeux, elle n’avait tout simplement pas de famille avant celle-ci. Elle arbore un tatou bien visible sur le bras, sa date d’adoption dans un triangle.

« Parce qu’on est trois. Moi mes parents. Ma famille est celle que j’ai proche de moi. On est trois, on forme un tout. Ma mère aussi a le même tatou. »

« Certains pensent qu’il n’est pas normal pour un enfant adopté de ne pas se questionner sur son origine. »

Yaolin soutient que la force de ne pas avoir d’histoire et de justement pouvoir créer l’histoire qu’on veut.

« J’ai déjà une histoire. Est-ce que j’ai vraiment besoin d’une deuxième? Si ça arrivait, pourquoi pas. Ça créerait un autre défi dans ma vie! »

Les parents de Yaolin, comme quelques autres parents adoptants, ont décidé de conserver une partie de son nom d’origine.

« Mon nom chinois est Yao Lin Fu. Mes parents ont décidé de coller mon nom ensemble. Je suis contente de savoir que mon nom veut dire « Forêt de jade en colonne ». »

Une pensée sur « Rencontre avec Yaolin Lacroix, pionnière de la Chine »

  1. Tant mieux si elle a adopté cette philosophie face à son adoption. J’ai une fille de 25 ans, adoptée en Chine également, qui pense comme elle et est très heureuse et épanouie. Son frère, 23 ans, se cherche, s’autodétruit, est malheureux et dit que sa vraie famille est en Taiwan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *