Rencontre avec Renzo Gagnon, pionnier du Pérou

Renzo a été adopté à 4 ans par une famille du Saguenay-Lac-St-Jean.

Durant son adolescence, Renzo se posait plusieurs questions sur l’adoption, principalement parce que ce sont les autres qui lui rappelaient sa différence. On lui demandait souvent s’il avait envie de retrouver ses parents biologiques.

« À l’époque, ce n’était pas une priorité. Mais aujourd’hui dans le fond, je comprends que je ne me connais pas vraiment. Et surtout je ne sais pas d’où et de qui je viens. Je trouverais cette réponse quand je serai aux sources, au Pérou. »

Renzo, dont l’adoption a été facilitée par les sœurs Giselle et Cristel, ressent beaucoup de gratitude pour la communauté et les Sœurs Antoniennes de Marie.

« Mon histoire est que ma mère souffrait d’une maladie et je me serais égaré dans les rue de Lima. Donc à partir de ce moment, quelqu’un m’aurait porté à l’orphelinat des sœurs religieuses. »

 

« Je pense que je l’ai eu facile car j’ai été adopté et j’ai vécu dans l’abondance. Mais je ne veux pas oublier le fait que je suis né dans un pays du tiers monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *