La couleur de l'adoption
Renaud Vinet-Houle

Cofondateur & Directeur artistique

Renaud Vinet-Houle est né à Tacna au Pérou. Laissé à l’hôpital après seulement 15 jours de vie, c’est à l’âge de 5 mois que Réal et Dannielle lui tendirent les bras pour la première fois. Renaud grandit à Montréal dans un milieu où l’art, la culture et la diversité l’entouraient chaque jour.

En octobre 2008, il retrouve via Facebook sa famille biologique. C’est avec un traducteur sur internet qu’il a donc communiqué pour la première fois avec sa famille biologique, 24 ans plus tard.

Avant ses retrouvailles, Renaud n’avait jamais parlé ouvertement de son adoption. Le fait d’avoir renoué avec sa famille biologique lui a permis d’avoir les réponses qu’il cherchait et ainsi partager son histoire.

Renaud qui est maintenant photographe professionnel souhaite se servir de la photographie pour refléter comment les adoptés peuvent changer le visage et l’identité québécoise.

La couleur de l'adoption
Manuelle Alix-Surprenant

Cofondatrice & Directrice des communications

Manuelle Alix-Surprenant est née en Corée du Sud. Elle a été adoptée à l’âge de 8 mois par une famille québécoise. À l’âge de 23 ans, elle retourne dans son pays d’origine et retrouve sa mère coréenne.

En 2010, afin de rassembler les personnes adoptées du Québec et de leur donner une voix, elle cofonde L’Hybridé, un organisme à but non lucratif pour les personnes adoptées à l’international vivant au Québec.

Le parcours professionnel de Manuelle combine la gestion de projets, la communication et la concertation. Ses intérêts convergent vers la réappropriation de la narration des dominés et leur représentation dans la sphère publique. Elle s'intéresse notamment à la place des jeunes, femmes et minorités visibles sur les lieux décisionnels.

Manuelle a récemment été admise à la Maîtrise en anthropologie de l’Université de Montréal et souhaite se concentrer sur les structures familiales dans une perspective d’adoption internationale.